Non classé

Les protéines végétales

LES PROTÉINES VÉGÉTALES

By l’équipe Algo, le 8 février 2018

« Si nous ne mangeons pas de viande, qu’elles sont les solutions pour se procurer des protéines ? »

Tout d’abord, les protéines sont essentielles à notre organisme. Elles servent à structurer nos tissus et  conditionnent la vie en rentrant en interaction avec quasiment toutes les réactions métaboliques du corps. Plus clairement, tout ce qui vit contient des protéines.

Cependant, les protéines dans l’alimentation de l’Homme, bien qu’indispensables, ne sont pas primordiales. Pour illustrer cela nous pensons au lait maternel. En effet, le lait maternel contient seulement 1,5% de protéines contre 3% dans le lait de vache. Pourtant, cela n’empêche pas le bon développement des muscles et le cerveau d’un nourrisson. 

L’OMS, Organisme Mondial de la Santé, indique que les protéines doivent recouvrir 10% à 15% de nos apports caloriques journaliers et doivent représenter 10% à 27% de notre apport énergétique pour une personne de moins de 60 ans. Évidemment c’est une moyenne, car cela varie en fonction de l’âge, de l’activité physique et des besoins de chaque individu. 

Les protéines ont des rôles majeurs pour le corps en agissant sur : 

  • Le système immunitaire ( les anticorps)
  • L’Influx nerveux 
  • La croissance musculaire et cérébrale

Nous avons pour habitude de consommer des protéines d’origine animale car ce sont des sources évidentes pour notre alimentation. Or le monde végétal a de nombreuses ressources en protéines également.

Les principales sources de protéines végétales :

Les algues représentent une véritable source de protéines. 

En effet, très efficientes et nécessitant de peu d’eau pour se cultiver, les algues sont une mine de nutriments et de protéines hyper assimilables par le corps humain. De plus, auto-suffisante lors de leur développement,  les algues sont aussi douées pour votre organisme que pour la planète. En effet, leur impact sur l’environnement est minime contrairement à l’élevage de viande bovine par exemple.

La spiruline c’est LE super aliment à consommer si vous souhaitez vous procurer des protéines végétales. Elle contient une forte teneur en protéines représentant 3 fois celle d’un steak de viande. 

De plus, il suffit d’une cuillère à soupe de spiruline (environ 3 grammes) pour répondre au besoin journalier en protéines, ce qui équivaut à 100 grammes de viande. Elle se compose de 70% de protéines !

La chlorelle est aussi une algue riche en protéines car elle est composée de 66% de protéines.

Nous pouvons donc conclure qu’il existe de nombreuses façons de se procurer des protéines non animales tout en respectant son corps et la planète.

Aussi, il est important d’avoir une alimentation variée et équilibrée afin de réduire ses besoins en protéines. Il n’est pas recommandé d’en consommer à tous les repas, faites vous plaisir dans votre assiette et ayez un peu d’imagination pour jouer avec les textures, les goûts et les couleurs. N’ayez pas peur de manger vegétal et vous verrez, vous vous sentirez profondément en pleine forme. 

Chez Algo, nous n’avons pas choisi les algues par hasard, elles sont gorgées de bonne chose et vous apporte de bonne chose notamment des protéines. Elles vous permettre de combler des carences ou de substituer votre consommation d’origine animale grâce à leurs nombreux bienfaits.

An’KA by Algo est une gamme exclusivement composée d’encas contenant la dose journalière recommandée en spiruline afin de répondre à votre besoin journalier en protéines. Voici donc un exemple pour s’approvisionner différemment en protéines. Avez-vous déjà essayé ?

 

Je la découvre 

L’équipe Algo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *